Notre cerveau n’est pas fait pour penser le long terme

par Tali Sharot, chercheuse en psychologie et neurosciences. Paru dans Usbek & Rica en 2017.

Lunettes de Franz Schubert

Dans toutes les décisions que nous prenons, petites et grandes, nos biais cognitifs nous tendent des pièges ! Plus l’incertitude est grande, plus il est difficile d’y résister.

Il existe d'abord le biais d'optimisme qui amène une personne à croire qu'elle est moins exposée à un événement négatif que d'autres personnes.

Arrive le biais de motivation, qui nous rend plus susceptible d’accepter des faits qui confirment ce qu’on veut penser.

"Aujourd'hui, Internet est conçu pour nos biais cognitifs, il les nourrit, les alimente. "

N'oublions pas que les algorithmes poussent en premier les contenus que vous attendez ! Ce n'est pas le cas d'Antidote, rassurez-vous :)



-->https://usbeketrica.com/article/notre-cerveau-pas-fait-pour-penser-long-terme?utm_source=Futur+%21&utm_campaign=9d8f09b69e-EMAIL_CAMPAIGN_2020_04_23_08_14&utm_medium=email&utm_term=0_a9d8dccd24-9d8f09b69e-43376212 
30 vues
À propos du blog

PARCE QUE LE FUTUR SE JOUE AU PRÉSENT, Antidote.CONÇU PAR L’UNIVERSITÉ DU GROUPE CRÉDIT AGRICOLE, PROPOSE UNE SÉLECTION DE CONTENUS PORTANT UN REGARD SUR LA CRISE ET SES SUITES.

Vous pouvez nous contacter !

Why We're Great >

© 2020 par l'IFCAM, l'Université du Groupe Crédit Agricole