La mondialisation est la solution pour lutter contre le coronavirus

par Blaise Wilfert, Maître de conférences en histoire contemporaine à l'École normale Supérieure de Paris. Paru dans Slate.fr, le 20 avril 2020

Les globes de Coronelli de la BNF (1683)

En 1349, Guillaume de Machaut, musicien du XIVè siècle et premier compositeur à être désigné comme tel, écrivait :

Et quand je vis ces événements si variés et si sombres, je ne fus pas si audacieux, au point de prétendre ne pas en être affecté ; car les plus hardis tremblaient de peur devant la mort qui rôdait.

Il évoquait alors la peste noire, véritable pandémie européenne ayant décimé 25 millions de personnes, soit près de la moitié de sa population, en quelques années seulement ! Or on ne pouvait parler à l'époque de mondialisation comparable à celle que nous connaissons.

De même que la grippe espagnole a bien traversé les frontières alors que les déplacements en avion des années 1918 / 1919 sont rares.


Doit-on considérer la mondialisation comme la principale responsable de ce qui nous arrive ? Cet article établit que la solution sera au contraire internationale et pourrait bien être empêchée par un élan de souverainisme étatique.



--> http://www.slate.fr/story/189768/covid-19-mondialisation-progres-lutte-epidemies 
12 vues
À propos du blog

PARCE QUE LE FUTUR SE JOUE AU PRÉSENT, Antidote.CONÇU PAR L’UNIVERSITÉ DU GROUPE CRÉDIT AGRICOLE, PROPOSE UNE SÉLECTION DE CONTENUS PORTANT UN REGARD SUR LA CRISE ET SES SUITES.

Vous pouvez nous contacter !

Why We're Great >

© 2020 par l'IFCAM, l'Université du Groupe Crédit Agricole